01/03/2011

Andrée Putman Voyage en Capitale!

Ca y est, je suis enfin allée voir les expositions Andrée Putman à l'Hôtel de Ville de Paris et Voyage en Capitale au Musée Carnavalet ce week end, c'était moins une.
Et bien oui, j'ai eu la bonne idée d'y aller pour chacune d'elle le dernier jour! Ha Ha, sacrée aventure avec ce vent glacial, mais j'y suis arrivée et le jeu en valait la chandelle.



La première exposition Andrée Putman, Ambassadrice du style, était très petite. En 2 parties, elle présentait d'abord son parcours, comment et pourquoi Andrée Putman est devenue ce qu'elle est devenue, puis ses réalisations, en pièces réelles et en vidéo. 
Moi ce sont les vidéos que j'ai aimé, surtout celle de 6min où c'est elle-même qui nous parle et c'est là qu'elle est intéressante. Parce que la seconde vidéo sur la maison de BHL et d'Arielle Dombasle dure une éternité....
Il est vrai que son travail ne concerne qu'une élite, mais on ne peut pas le reprocher à l'exposition. Par contre, rendre son travail plus abordable et permettre au visiteur lambda (comme moi) de mieux comprendre en quoi elle est l'ambassadrice du style à la française n'aurait pas été de trop! Et bien oui, faire quelques comparaisons avec d'autres travaux, aurait sans doute fait ressortir d'avantage son style, sa patte. De même que montrer en quoi elle est devenue une référence et présenter son influence chez d'autres créateurs, aurait été tout aussi intéressant.
Malgré cela, on ne peut pas dire qu'elle n'a pas la classe, à la française, et son travail avec elle. Tout en élégance, en subtilité et raffinement, l'exposition montrait tout de même de belles choses, très agréables à regarder.

Ma seconde escapade, Voyage en Capitale, Louis Vuitton et Paris, est ma préférée! Oui, je suis fan de toutes ces malles, vouées à une fonction particulière et précise: transporter ses brosses à cheveux, son linge de toilette, ses poupées, ses chapeaux, ses chaussures ou ses dents de lait!
J'avais vu un reportage sur les métiers d'artisans dans le monde du luxe et de la mode, notamment le savoir faire des malles Vuitton et j'avais adoré.
Je ne vais pas vous refaire l'histoire de la marque, mais c'est agréable et passionnant de redécouvrir pourquoi et en quoi elle est devenue célèbre à travers le monde, de voir de ses propres yeux ces objets: une technicité associée à une finesse de réalisation, jusqu'à leur évolution contemporaine avec les collaborations d'artistes (Takashi Murakami qu'on ne cite plus, ou Damien Hirst).
L'exposition est riche de documents, d'objets, d'images et d'illustrations. J'aurais été tentée d'acheter le catalogue d'exposition, mais les 100€ m'ont refroidie! Je me suis contentée du petit livret.

Conclusion de mes visites culturelles: ne jamais plus retourner voir des expositions leur dernier jour, qui plus est le dernier week end des vacances! Parce qu'évidement, je n'étais pas la seule a avoir eu cette super bonne idée. Et forcément voir une exposition remplie de monde, ce n'est pas le cadre idéal pour tout apprécier.
Malgré tout je suis contente de m'être motivée.
Et vous, avez-vous vu ces expositions? Qu'en avez-vous pensé?

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. A propos de l'expo Vuitton, j'ai lu un article un peu moins enthousiaste, en tout cas, qui replace bien cette exposition dans son contexte!
    Le lien: http://www.louvrepourtous.fr/Scandale-Vuitton-au-musee,619.html

    RépondreSupprimer
  2. Waow, passionnant cet article! Très approfondi, documenté et travaillé.
    On pourrait presque croire que l'auteur Bernard Hasquenoph a une sacrée dent contre LVMH!
    C'est vrai que le rapport Musée Carnavalet et Vuitton m'échappe encore.
    Je ne suis qu'une visiteuse lambda, sans aucune prétention de refaire l'histoire de la marque. Pour autant, je ne suis dupe ni sur le passé de la maison Vuitton, le livre de Stéphanie Bonvicini je le connais, ni sur le contrôle de LVMH omniprésent et ni sur le coup de pub qu'était cette exposition!
    Tu as pu voir l'exposition toi?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai pas eu l'occasion de la voir, mais cet article m'avait bien refroidi! Après, ça n'empêche pas que l'exposition puisse être agréable à visiter et cela n'enlève rien à l'intérêt des objets présentés.

    RépondreSupprimer

Un p'tit mot, une idée