09/04/2016

DIY : mon plaid en patchwork Bambi et Cie


Cela faisait quelques temps que j'avais envie de me remettre sérieusement à la couture et c'est chose faite. J'ai commencé par un tipi pour ma nièce, pour Noël (il faut que je vous le montre, j'en suis trop fière :)) et enfin ce plaid en patchwork.

Le patchwork, véritable challenge pour moi, car c'est une première. Je sais que cela nécessite précision et rigueur, ce qui n'est pas toujours mon cas pour la couture... Il se peut, je l'avoue, que je m'énerve contre ma machine... Mais qui ne le fait pas ?!

Alors voilà, après plusieurs heures de travail, de réflexion, d'essais, de couture et de "dé-couture", voici le résultat. Je ne suis pas peu fière. Sacré boulot de faire du patchwork mais aussi de faire du matelassé. Et oui, j'ai découvert que ce n'était pas si simple et il a fallu que je m'y prenne à plusieurs reprises pour régler ma machine à coudre et la tension de mon fil, tout en tenant les différentes épaisseurs de tissus bien en place (Grrrrr !)

J'ai pris le patron du plaid en patchwork dans le livre : Mon Année Créative aux éditions Fleurus. Véritable mine d'idées et de techniques pour plus d'une année :D
J'ai trouvé mes tissus, dans ma traditionnelle caverne d'Ali Baba en Normandie, La Foire aux Tissus, à Marcey les Grèves. Des nouvelles collections de tissus, toutes plus jolies les unes que les autres, difficile de choisir... J'ai craqué pour le tissu Bambi et toute la série :) Popeline de coton tellement douce, juste parfaite pour un plaid.


C'est parti !
Une fois que j'ai mes 6 tissus différents (4 pour les triangles, un uni bleu marine et un autre pour le dos), la découpe des 27 triangles commence ! 7 pour 3 tissus et 6 pour le 4e tissu.

Une fois tous les triangles découpés, il faut que j'organise les 3 frises de patchwork composées de 9 triangles chacune, et donner ainsi du rythme entre les différents motifs. Bref, j'ai joué au puzzle et cela ne m'a pas déplu :)
Après, il faut les coudre les uns aux autres, et c'est là que le travail de longue haleine commence... 


Trop contente d'avoir fini cette première étape de couture, j'ai pris le temps d'admirer mon travail (ça booste pour la suite ;)) Je ne m'arrête pas là, j'enchaîne avec la couture des trois frises avec le tissu bleu marine.


Une fois la face de devant entièrement cousue, je coupe les demis triangles qui dépassent sur les côtés.
Ensuite, vient le moment de couper le molleton et le tissu du dos et de coudre ces trois éléments ensemble, faces endroit contre endroit bien sûr. Et là, j'ai eu des moments de doute et d'énervement... pourtant je n'étais pas au bout de mes peines. 
Une fois que trois côtés sont cousus, le quatrième je ne le couds pas sur toute la longueur mais je laisse 20 cm pour retourner l'ensemble du plaid. Puis je referme à la main, comme un coussin tout bête !



Ca y est ! Mon plaid en patchwork ressemble à quelque chose ! Mais il manque encore une dernière finition.
Pour que mon plaid ne ressemble pas à rien après quelques soirées cocooning, je vais surpiquer les 3 frises de triangles à la machine. Ainsi le molleton à l'intérieur sera toujours bien réparti et maintenu, et cela donne un côté matelassé au plaid. (Ne me dites pas que j'aurai pu surpiquer aussi tous les triangles, non je ne veux pas l'entendre ! #JePleure) Et cela peut vous paraître bête, mais j'ai eu quelques sueurs froides à cette dernière étape. Ma machine a elle aussi piqué des colères, qui m'ont tout autant contrariée. 

Mais tout est bien qui fini bien, mon plaid est tout doux, tout beau et ma machine et moi n'avons pas fini d'en découdre ensemble (mouahaha jeu de mot de fin !!!) et je suis très contente de mon premier plaid et de mon premier patchwork :)


Il vous plait ? 
Ah oui, je ne vous ai pas donné les dimensions totales du plaid, il fait environ 1m sur 1,25m. N'hésitez pas à me poser des questions en commentaire, j'y répondrai avec plaisir. 

A très vite pour vous montrer mon tipi et plein d'autres choses ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un p'tit mot, une idée