14/11/2013

lik mi, like you

Aujourd'hui je vais de nouveau vous parler de mon voyage autour du monde. Nous sommes rentrés il y a maintenant plus de 2 mois, mais avant de franchir le guichet d'immigration à l'aéroport de Bogota, j'ai volé une interview à une créatrice et street-artiste colombienne que j'ai découverte là-bas. Je suis tombée littéralement amoureuse de son travail, son univers et forcément j'ai craquer ma tirelire pour ses bijoux!


J'ai rencontré Lik Mi à Bogota. D'abord en découvrant ses bijoux dans une boutique branchée du centre historique, La Candelaria, puis en épluchant toutes les pages de son profil Facebook. Et soudain c'est le drame. J'ai dressé la liste des boucles d'oreilles qu'il me fallait AB-SO-LU-MENT avant de rentrer. Avant de remplir mes bagages, je la reconnais dans la rue le lendemain!!! Bogota ce n'est pourtant pas si petit que ça?! Je lui déclare ma flamme et elle nous invite le soir à l'inauguration d'une autre boutique où elle vend ses créations et elle y proposera une initiation à la méditation. Bon, moi j'ai surtout retenu la première information!

Cette soirée arrive et je trouve les BO tant espérées, je craque, je prends! Me voilà avec 3 paires dans les mains car pas assez d'oreilles, c'est ça de plus dans les bagages... Maintenant il faut se mettre à méditer, se repentir peut-être pas quand même, mais au moins maitriser sa respiration après tant d'émotions! Lik Mi nous fait un super accueil, la soirée commence bien.


La Boutique a donc ouvert son espace de vente dans le café-bar-concert A Seis Manos. Un endroit que nous avons adoré, créé et géré par des français, on y a retrouvé un peu de chez nous mélangé à la folie colombienne.
Lik Mi pour moi c'est avant tout un univers ludique, décalé, rigolo, coloré, joli et qui est une vague de bonne humeur! On y retrouve certaines tendances comme les têtes de mort, les chouettes ou encore Alice au pays des Merveilles, mais il s'en dégage un réel univers singulier et ça c'est tout a fait colombien!
Trèves de bavardage, voici maintenant mon interview. Lik Mi, colombienne, voyageuse, créatrice de bijoux et street-artiste...
...

BricArtBrac: Depuis quand vis-tu de tes créations?
LikMi: Cela fait 4 ans et demi que je vis de "lik mi"

BAB: Avant de te lancer à ton compte, que faisais-tu? Qu'est-ce qui t'a motivé et inspiré pour être créatrice?
LM: Avant de créer "lik mi", je travaillais comme illustratrice pour des agences de publicité... Je n'aimais pas ce travail, ni travailler sous pression. Ne pas être à l'initiative de ma production me frustrait énormément.
C'est pourquoi j'ai décidé de voyager dans la forêt amazonienne et de me déconnecter du système. Là-bas je suis retourné à l'essentiel et j'ai su que je devais travailler avec mes mains, faire mes propres créations. A mon retour de la forêt j'ai commencé avec l'idée en tête de travailler en indépendance et c'est ainsi que "lik mi" est né.

BAB: Tes bijoux ne sont pas faits de perles mais de tes dessins sur plastique au Poska. Tu crées ainsi un univers bien défini avec des saynètes parfois et surtout un bon coup de crayon? Depuis quand dessines-tu?
LM: Le type de bijou que je fais découle d'un concept que j'ai inventé. Un genre de "bijou-jouet", dont la valeur ne réside pas dans le matériau utilisé mais dans la joie et l'imagination qu'il fournit.

BAB: Tes personnages habillent aussi les murs de Bogota, Medellin, Carthagène... Comment en es-tu venue à faire vivre ton univers ailleurs qu'aux oreilles?
LM: En ce qui concerne mes interventions dans la rue, j'aime l'idée que l'on puisse rencontrer mes personnages, que cela fasse plaisir aux passants. C'est comme rencontrer un bon ami dans la rue.

BAB: J'ai constaté que tu es très inspirée par la culture indienne: la méditation, le kamasutra... Pourquoi ce pays t'inspire plus qu'un autre. Quelles sont tes autres sources d'inspiration?
LM: Le thème du corps m'inspire énormément, mais aussi l'esprit, l'équilibre, la créativité, les énergies; c'est pour cela que je suis attirée par ce pays et sa culture. La culture de mon pays m'inspire également beaucoup: le cirque, la musique et les animaux.

BAB: Tu portes tes bijoux?Quel autre créateur/créatrice affectionnes-tu?
LM: Bien sûr que je porte mes bijoux, tous les jours! Ce sont mes préférés!!
Je ne m'inspire pas d'autres créateurs de bijoux car je n'en suis moi-même pas vraiment une. Je m'inspire surtout d'artistes comme Calder et d'animaux et illustration pour enfant.

BAB: Quand tu croises quelqu'un dans la rue qui porte tes bijoux, qu'en penses-tu?
LM: Quand je rencontre des gens dans la rue avec mes bijoux je discute à chaque fois avec eux!! (rires...) Cela me remplit de joie quand les gens prennent plaisir à porter mes créations.

BAB: Tes bijoux ne se trouvent pas en Europe, quand viens-tu nous rendre visite?
LM: J'espère pouvoir venir en Europe prochainement et vous rendre visite, avoir l'opportunité de partager mon travail avec d'autres cultures c'est toujours gratifiant.
...
Vous aussi vous craquez pour son univers? Alors retrouvez Lik Mi, toutes ses créations et ses différents points de vente en Colombie sur sa page Facebook!
Sachez que les boucles d'oreilles sont très légères, n'hésitez plus à lui en commander, pour vous, pour offrir, Noël approche ;)

PS: Merci à Sou-Maëlla pour la traduction ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un p'tit mot, une idée